Vous changez d’emploi? Vous pourriez avoir une interruption de service

Avez-vous récemment changé d’emploi ou vous êtes retrouvé sans travail? Selon la durée de la période entre vos emplois, vous pourriez avoir une interruption de service. Voici ce que vous devez savoir :

Vous n’aurez PAS d’interruption de service si vous figurez toujours sur la liste des employés d’un employeur cotisant et êtes :

  • en congé de maladie;
  • en congé de maternité ou congé parental;
  • en congé d’invalidité;
  • en congé autorisé; ou
  • en disponibilité, mais susceptible d’être rappelé dans les 24 mois en vertu de votre convention collective.

Vous n’aurez PAS d’interruption de service si vous :

  • commencez à travailler pour un autre employeur cotisant;
  • accumulez 975 heures de travail auprès de cet employeur (ou moins, selon votre convention collective); et
  • faites cela dans les huit mois suivant votre départ de votre emploi précédent.

Veuillez consulter la section Événements marquants pour plus de renseignements.

Vous aurez une interruption de service si vous :

  • ne trouvez pas un nouvel emploi auprès d’un employeur cotisant dans les huit mois suivant votre départ de votre employeur cotisant précédent;
  • commencez à travailler pour un nouvel employeur cotisant, mais accumulez moins de 975 heures de travail dans les huit mois suivant votre départ de votre employeur cotisant précédent; ou
  • votre employeur quitte le régime et vous ne trouvez pas un nouvel emploi auprès d’un autre employeur cotisant dans les huit mois suivants.

Après la fin de la période de huit mois, EnAvantage vous enverra une trousse d’information renfermant un énoncé de vos options. Des règles particulières pourraient être applicables dans le cas d’un grief de licenciement qui n’est pas résolu après huit mois.


Qu’advient-il de votre rente si vous avez une interruption de service?

Si vous avez 55 ans ou plus au moment d’avoir une interruption de service, vos prestations doivent demeurer dans le régime jusqu’à ce que vous soyez prêt à recevoir une rente. Visitez la section À vos marques, soyez prêt, partez… à la retraite pour plus de renseignements.

Si vous avez moins de 55 ans au moment d’avoir une interruption de service, vous avez deux options :

Option 1 : laisser vos prestations dans le régime jusqu’à ce que vous soyez prêt à recevoir une rente; ou
Option 2 : transférer la valeur actualisée de vos prestations de retraite hors du régime. Si vous quittez le régime et transférez vos prestations hors de celui-ci, aucune rente ne vous sera versée à la retraite, à moins que vous n’adhériez de nouveau au régime et accumuliez d’autres prestations.

En vertu de la loi, la valeur de votre rente actualisée est « immobilisée » et doit être transféré à l’un des véhicules ou établissements suivants :

  1. un type de REER spécial appelé compte de retraite immobilisé (CRI), qui doit éventuellement servir à obtenir un revenu de retraite;
  2. une compagnie d’assurance pour souscrire une rente qui vous garantira un revenu viager à la retraite; ou
  3. le régime de retraite agréé de votre nouvel employeur si ce régime permet de tels transferts.

Tous ces transferts sont exempts d’impôt. Si vous changez d’emploi, n’oubliez pas de mettre vos renseignements à jour en communiquant avec EnAvantage.

Connexion des fiduciaires Confidentialité Modalités d’utilisation